Rapport annuel 2020

Rapport annuel 2020 SOS SAHEL

« Pour faire face aux crises à venir, il est nécessaire de développer des solutions à long terme, de développer nos propres stratégies et d’avoir confiance en nous-mêmes pour trouver nos solutions. »
NDAO Ndeye Fatou, Groupement de femmes maraîchères et forestières de Mboro, Sénégal

Dans un contexte complexe caractérisé par la variabilité extrême du climat et les crises sécuritaires, les Sahéliennes et les Sahéliens n’avaient sûrement pas besoin d’une nouvelle crise sanitaire. La fermeture des marchés, les limitations de déplacements avec le confinement, les couvre-feux, la transhumance interdite, etc. ont rendu encore plus difficile une situation déjà fragile.


Pour autant, et c’est la raison d’être de SOS SAHEL, des solutions locales existent pour relever ces défis. Avec nos partenaires et les communautés sahéliennes, nous construisons des systèmes agricoles durables. Nos partenaires locaux sont partie prenante à toutes les étapes de la chaine de production, de transformation et de commercialisation de leurs produits dont la valeur a le pouvoir de sauver des vies. La richesse du Sahel est millénaire et ses ressources inestimables.


C’est pourquoi malgré cette crise sanitaire :
Pour poursuivre ses missions sur le terrain, l’association a continué à soutenir les initiatives de ses partenaires.
En nous adaptant et nous montrant créatifs, nous avons tenu à organiser des Africa Days 100% virtuels afin de maintenir cette plateforme d’échanges et de réflexions offerte à nos partenaires.

Nous avons lancé la Plateforme des partenaires de la Grande Muraille Verte à l’occasion du 17 juin, journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse, afin de mobiliser les acteurs de terrain qui contribuent à la réalisation de cette initiative d’envergure pour le Sahara et le Sahel.


Enfin, nous avons finalisé et commencé à mettre en œuvre notre plan stratégique « Hakili (L’intelligence en langue dioula) Notre Sahel 2030 ! ».


La crise de la COVID-19 a durement éprouvé les populations sahéliennes qui se sont retrouvées plus isolées, tant sur le plan de l’accès aux biens et services qu’au niveau des relations avec leurs partenaires. Néanmoins les moyens de communication virtuels ont permis de compenser partiellement la limitation des déplacements. Dans ce contexte, nos partenaires ont souligné l’importance d’une bonne coordination et d’une communication efficace, comme fondations d’une relation de confiance sur le long terme.


Cette période nous montre qu’il est essentiel de s’adapter, innover et garder le lien !

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Previous ArticleNext Article